Sélectionner une page

Ce Namurois, né le 10 décembre 1919 et décédé en décembre 2008 dernier fut une figure jamboise marquante qui dédia 37 années à l’Administration Communale, dont 31 à la Commune de Jambes.
Il exerça en 1940 la fonction d’apprenti-dessinateur aux Établissements Finet. Plus tard il suivit des études à l’Académie des Beaux Arts de Namur, où il obtint un 1er prix de dessin.
C’est en 1945 qu’il entre à la Commune de Jambes, en tant que conducteur-adjoint de travaux, avant de passer cinq ans plus tard, et cela selon le souhait du Bourgmestre Jean Materne, adjoint au secrétaire communal, M. Remy Thiry.
En 1968, il succède à son supérieur. Ce sera donc le dernier secrétaire communal de Jambes, puisque en 1977 c’est la fusion des communes.
A Namur, un service de restructuration communale est mis sur pied et sa principale tâche sera celle de rationaliser les voiries. En effet, avec la fusion des communes, il fallut rebaptiser de nombreuses voiries qui portaient la même appellation.
Ainsi à Jambes, l’avenue de Dinant, devient avenue de la Dame ; la rue Courte, rue des Cotelis Jambois ; la Place de la Station, rue de la Gare Fleurie, entre autres.
Dès 1950, parallèlement à sa fonction de secrétaire communal, le capitaine-commandant Decraux commanda la section locale des pompiers, dotée de bâtiments entièrement renouvelés et d’une radiophonie leur permettant de rester en communication constante avec le poste central de police et le service national des pompiers. Il laissera son poste en 1980.
Lorsqu’il prend sa retraite en 1982 et disposant dès lors de plus de temps libre, il se dirigea vers diverses associations locales, dont celle de la Confrérie de Saint-Vincent.
Il présidera également au sein des Anciens Frères d’Armes et tout naturellement, ayant fait ses armes au 4ème Génie, il intégrera la fraternelle du Génie de Namur.
En 1995, il succède au président Marcel Fichefet de l’Interfédérale des Groupements Patriotiques Jambois et ce jusqu’à son décès. De 1983 à 1984, il présidera également le Festival International de Folklore de Jambes.
Père de 3 enfants, 4 petits-enfants et 3 arrière-petits-enfants, il laisse auprès de tous ceux qui l’on côtoyé de bons souvenirs de par sa personnalité et son charisme.