Sélectionner une page

Le Poutou de Toulouse (Toulouse)

Créé en 1956, le « Poutou de Toulouse » est un groupe traditionnel d’expression folklorique, qui a développé des recherches sur le costume, l’habitat, les danses, les chants, les coutumes et les traditions populaires des pays de langue d’Oc, en particulier, le Lauragais et la Gascogne.

Les costumes des danseurs et musiciens évoquent la fin du XIXe siècle (de 1870 à 1900), certaines pièces étant authentiques (toutes les chemises et pantalons à jambes, jupons), d’autres ont été reconstituées fidèlement, comme les costumes de paysans et paysannes, ainsi que ceux pour une cérémonie, voire même de bourgeois et bourgeoises.

Ce groupe a diversifié son répertoire en proposant des danses dont la signification et le sens sont spécifiques.

Ainsi, nous pourrons apprécier des danses telles que les polkas, les mazurkas et les scottishes, mais également des danses de métiers, comme la danse de la moisson « Mari Congot », la danse du « Téoulier » (le couvreur de toit), la danse des treilles (pour la récolte du raisin et la préparation du vin), ou même encore la danse du Carnaval durant laquelle les « conscrits » s’amusaient, sans oublier la danse originale du Poivre, ou la Trompairo, celle du Cordon bleu (danse pour un mariage) ou encore celle du Saut de la Pie…..

Les danses sont accompagnées par des instruments anciens comme la « boha » (cornemuse gasconne), le « graïle », l’« aboes », le « valhourle », le « clari » (des hautbois languedociens), la « boudègue » (grande cornemuse de la Montagne Noire), le violon, le flutiau et la flûte traversière, la clarinette, l’accordéon (chromatique et diatonique), le tambour, ainsi que la bombe du Lauragais qui accompagne certaines danses très rythmées.

Le « Poutou de Toulouse » interprète en langue d’Oc, des chants traditionnels et nadals régionaux dont la plupart sont harmonisés à quatre voix.
Le chant était de tous les instants. Il exprimait la joie comme la peine et redonnait du courage lors du dur labeur au champ. Ces chants sont classés en trois thèmes principaux : chants profanes, chants de Noël et chants religieux.

Leurs musiques, danses et chants animent encore aujourd’hui les fêtes de village leur donnant ainsi une couleur traditionnelle.

Le « Poutou de Toulouse » fait partie de la Confédération Nationale des Groupes Folkloriques Français, reconnue d’utilité publique et agréée par le Ministère de l’Éducation nationale, ayant participé au cours de ses nombreuses années à de nombreux festivals en France mais également à Andorre, en Allemagne, en Autriche, aux Baléares, en Croatie, en Espagne, en Hongrie, en Italie, aux Pays-Bas, en Pologne, au Portugal, en Roumanie, en Sicile, en Slovaquie, en Turquie, en Yougoslavie,…

Le groupe compte actuellement une soixantaine de personnes : musiciens, danseurs adultes et adolescents.

C’est dans le cadre d’un échange folklorique avec notre groupe jambois que Le « Poutou de Toulouse » nous fait l’honneur d’être présent à notre 59e édition.