Sélectionner une page

GROUPES 2022

CHILI

Ballet Folklórico de la Universidad San Sebastián (BAFUSS) de Valdivia

Le Ballet Folklórico de la Universidad San Sebastián (BAFUSS) a été créé en 2010, dans la ville de Valdivia, afin de sauver et de diffuser la culture chilienne traditionnelle, exprimée à travers la musique et la danse des différentes zones géographiques de ce pays, valorisant ainsi son patrimoine et le rapprochant des nouvelles générations.

Sous la direction générale des professeurs Katherine Mancilla Ramírez, Alejandro Yáñez Godoy et Felipe Ortiz, ce ballet folklorique développe un répertoire large et varié, qui cherche à reconnaître et à diffuser l’identité culturelle du Chili, valorisant son patrimoine et le rapprochant des nouvelles générations.

Le Ballet Folklórico est composé d’étudiants et de diplômés de l’université, ainsi que de professionnels. Il nous propose des tableaux représentatifs de diverses régions chiliennes. Avec le « huaso », figure classique de l’homme issu de la tradition chilienne, tout comme le « gaucho » pour l’Argentine, le « llanero » pour le Venezuela ou le « charro » pour le Mexique, généralement représenté à cheval, cette image provenant du cavalier andalou installé en Amérique latine, lors de la colonisation.

Au niveau palmarès, BAFUSS s’est produit en Argentine (2016), au Mexique, au Festival international de Danses folkloriques de l’État du Michoacán (2018) et en Colombie au Circuit folklorique international de la Caraïbe (2019).

Une première pour le Festival Mondial de Folklore de Jambes-Namur qui accueille le Chili.

COLOMBIE

Compañía Bailarte Creativos de Bogota

Fondée en 2008 à Bogota, la Compañía Bailarte Creativos, sous la direction des Professeurs Álvaro Manuel Gómez et José Eduardo Manjarres Rodríguez, cette compagnie promeut les identités et traditions culturelles de toutes les régions colombiennes, par le biais de la création, la production et la diffusion de spectacles de danses et de musiques.

Reconnue, en 2019, comme l’une des meilleures compagnies, lors du Gala « Le meilleur du folklore colombien ».

La Compañía Bailarte Creativos présentera : La Colombie est en Fête, ce programme est composé de plusieurs tableaux, comme ceux des Fêtes de Saint-Pierre et de la Saint-Jean, avec l’exécution du bambuco, déclaré Patrimoine Culturel de la Nation, qui peut être chanté, dansé et/ou interprété au moyen d’un instrument de musique.

Participant régulièrement à de nombreuses manifestations culturelles sur le territoire national, la Compagnie est également invitée à divers programmes télévisés, autant d’expériences magnifiant la qualité du travail réalisé par ses danseurs et musiciens.

La Compañía Bailarte Creativos a représenté la Colombie dans de nombreux pays d’Amérique latine et en Europe : Belgique, Espagne, France et Pays-Bas.

Découvrons toute la majesté d’un folklore riche et polyvalent, démontrant la joie, la fureur et les couleurs ressenties durant les différents festivals, fêtes et foires, allant du Nord au Sud de la Colombie.

Etant présente lors du 58e Festival Mondial de Folklore en 2018, la Compañía Bailarte Creativos, nous revient avec une nouvelle programmation artistique.

KENYA

Nairobi Dance Ensemble de Nairobi

Créé en 1997, sous le nom d’African Tumbas of Kenya, cet ensemble folklorique s’est principalement illustré dans l’utilisation de la danse et de la musique folkloriques comme moyen d’expression culturelle, sociale et spirituelle, thème récurrent dans les traditions culturelles africaines.

Nairobi Dance Ensemble regroupe de talentueux artistes, danseurs, musiciens et acrobates. Il est placé sous la direction d’Antony Karundu et se compose de 35 jeunes.

En tant qu’ambassadeurs culturels, désireux de préserver la richesse de leur patrimoine national, les membres de cet ensemble ont pour objectif principal la recherche et la préservation de toutes les traditions et rituels kényans.

Ce, par le biais d’ateliers et de programmes d’échanges culturels au sein des diverses ethnies, mais aussi par l’utilisation de la danse et de la musique comme principaux outils pour amuser, éduquer et résoudre les problèmes sociaux.

La raison pour laquelle Nairobi Dance Ensemble est unique est qu’il ne s’agit pas d’un seul groupe ethnique, puisqu’il se compose d’artistes issus de 42 tribus différentes du pays.

Leur spectacle comprend un ensemble de danses et de musiques provenant de presque toutes les communautés du Kenya et de certaines autres parties de l’Afrique jouxtant le pays.

En 2017, lors de sa tournée européenne, le Nairobi Dance Ensemble a remporté, en Pologne, le « Grand Prix du Folklore » et fut Lauréat du Prix du Public. Aux Pays-Bas, l’ensemble s’est vu décerner la Médaille d’Honneur au Festival international de Danse et de Musique Op Roakeldais de Warffum.

Le Nairobi Dance Ensemble était présent à Jambes en 2007 et il nous revient pour une deuxième participation.

MEXIQUE

Ballet Folklórico Tzontémoc & Colectivo Tradicional Son Aguardiente  de Mexico

Sous la direction de Lidia Leticia Osornio Manzano, le Ballet Folklórico Tzontémoc  a été créé, en 1968 à Mexico, à l’Institut Universitaire de Formation des Enseignants (Benemérita Escuela Nacional de Maestros), dans le but de préserver les valeurs culturelles et l’identité du Mexique, par l’entremise des danses folkloriques

L’objectif principal étant de fournir aux futurs enseignants une perspective améliorant l’éducation culturelle pour l’obtention d’un baccalauréat dans l’enseignement primaire.

Composé principalement d’étudiants et d’anciens élèves de divers instituts, ce ballet folklorique se caractérise par ses présentations et programmes pleins de créativité, d’imagination tant dans les costumes que dans les danses ainsi que dans les arrangements musicaux.

Le ballet s’est produit sur les scènes les plus importantes du Mexique ainsi que dans de nombreux festivals internationaux au Canada, aux États-Unis, en France, au Guatemala, en Grèce … ce qui a renforcé l’identité nationale de ses membres et révéler au monde cette « Benemérita Escuela Nacional de Maestros » de Mexico.

Lors de cette tournée européenne 2022, le Ballet Folklórico Tzontémoc sera accompagné du Colectivo Tradicional Son Aguardiente, qui, créé en novembre 2018, est placé sous la direction de Gonzalo Soberanes.

Grâce à ces musiciens multi-instrumentistes, nous apprécierons la musique mexicaine traditionnelle qui accompagne les Mexicains depuis leur enfance, celle qu’ils ont vécue dans leurs communautés, fêtes et quartiers.

A l’échelle nationale, ce collectif de musiciens s’est démarqué dans de nombreux théâtres, musées, écoles et festivals. A souligner, en 2019, une participation au Grand Prix de Formule 1 du Mexique, ainsi qu’au Festival du Corps en Mouvement – Mexico, une Ville qui danse, qui s’est déroulé au « Théâtre de la Ville Esperanza Iris », situé dans le centre historique de la Ville de Mexico.

Au niveau international, ils ont représenté le Mexique en Colombie, en Équateur, en Italie, au Pérou, en Pologne, au Portugal, en Serbie, à Taïwan, en Ukraine et au Venezuela.

POLOGNE

Zespół Pieśni i Tańca « Mały Śląsk » de Radzionkow

Zespół Pieśni i Tańca « Mały Śląsk » fondé en 1973, par Edward Sosna, se fait d’abord connaître sous le nom de Groupe de Danse Folklorique des Jeunes Radzionkowianie. A cette époque, cette compagnie folklorique, composée de 30 membres, exécutait essentiellement les danses nationales, telles que la polonaise et la krakowiak ainsi que des danses de diverses régions de Pologne, dont la Cieszyn, la Silésie et Żywiec.

Dès 1978, Radzionkowianie modifie son nom en Groupe de Chant et de Danse de la Région de Bytom. Il se produit dans de nombreuses villes polonaises, représentant sa région lors de fêtes culturelles.

En 1983, alors que l’Ensemble de Chant et de Danse fête son 10e anniversaire, il compte 140 danseurs et choristes. Ses activités se répartissent en quatre cours : un pour les adultes, un pour les enfants, un pour la musique et le rythme ainsi qu’un groupe préparatoire.

C’est en 1991, que l’ensemble folklorique obtient le droit d’utiliser le nom de « Mały Śląsk ». Deux ans plus tard, à l’occasion de son 20e anniversaire, l’ensemble prépare un programme spécial, qui sera repris par la suite pour un grand nombre de spectacles, tant en Pologne, qu’à l’étranger, tels l’Allemagne, l’Italie et la Turquie, mais aussi à l’occasion de diverses participations sur les chaînes de la télévision nationale.

Les années qui suivent verront l’évolution de Zespół Pieśni i Tańca « Mały Śląsk », grâce à des centaines de concerts et festivals en Finlande, en France, en Hongrie, en Italie, en Lituanie, au Portugal , en Ukraine, et en Pologne glanant de nombreuses distinctions, dont le 1er Prix lors du Festival national des Groupes de Danse de Rydzyna, Bojanów et Leszno.

Au cours des années suivantes, outre sa tournée aux États-Unis, Zespół Pieśni i Tańca « Mały Śląsk » voyagera en Bulgarie, Crimée, France, Italie, Serbie et Turquie, ses concerts étant salués par de nombreux applaudissements de publics très enthousiastes.

Zespół Pieśni i Tańca « Mały Śląsk » sera accompagné par une belle chorale ainsi que des musiciens jouant de l’accordéon, de la clarinette, de la contrebasse, de la trompette et du violon.

THAÏLANDE

Triam Nom Samut Prakan Folk Dance Group de Samut Prakan

L’ensemble thaïlandais, issu d’un lycée situé à Samut Prakan, dans la région centrale du pays, a vu le jour en 2014, dans le but de promouvoir la conservation et la diffusion des performances traditionnelles et tout particulièrement celle de la danse et de la musique folklorique.

Les étudiants, âgés de 16 à 18 ans ont choisis, comme matière principale, l’étude des arts du spectacle et des instruments de musique thaïlandais

Au niveau national, le groupe compte de nombreux prix reçus lors de participations à grands nombres de concours inhérent à la représentation de leur folklore.

L’atout particulier de cet ensemble est la représentation de quatre danses régionales ainsi que la danse issue de la culture classique thaïe.

La danse est une des formes de l’expression artistique de la Thaïlande.

Les danses sont inspirées du Ramayana hindou, combat du roi Rama contre les forces maléfiques, dans sa version thaï : le Ramakien.

Triam Nom Samut Prakan Folk Dance Group a participé à des festivals dans divers pays d’Asie, mais également en Europe, en France, en Italie.

Avec son passage par Jambes, le groupe ajoute la Belgique à son palmarès.

Le Festival Mondial de Folklore de Jambes reçoit pour la première fois depuis sa création en 1958, la Thaïlande.

BELGIQUE - FLANDRE

Folklore Ensemble Gelmel de Schoten

Le Folklore Ensemble Gelmel fondé en 1968, est un groupe de danse, de musique et de lancer de drapeaux, connu pour son regard original et unique sur les traditions de danse et de musique de « l’époque ».

Composé d’une équipe jeune et dynamique, il apporte ses propres créations de danses, basées sur les pas de danse traditionnels du riche folklore flamand. Il est aussi complété par des lanceurs de drapeaux qui montrent leur habilité technique dans des spectacles exubérants et élégants avec un souci du détail, de l’expérience avec une touche d’humour.

L’ensemble est accompagné de musiciens jouant leurs propres compositions, créées spécifiquement pour les danses du Folklore Ensemble Gelmel, ce qui permet une parfaite cohérence entre la musique et les danses.

Cet ensemble amateur, au clin d’œil humoristique que l’on retrouve tout au long de leur programme, possède un grand sens du détail, souligné par ses costumes traditionnels particulièrement soignés. Ainsi, il offre toujours un spectacle riche et varié qui charme à chaque fois son public.

Quoique amateurs, âgés de 16 à 40 ans, les danseurs, lanceurs de drapeaux, chanteurs et musiciens participent à des répétitions hebdomadaires intensives et travaillent d’arrache-pied pour maîtriser le vaste répertoire.

Invité en 2010, dans le cadre du 51e Festival de Folklore, c’est une deuxième participation pour le Folklore Ensemble Gelmel.

BELGIQUE - WALLONIE (Quevaucamps)

Ensemble Pas d’la Yau de Quevaucamps

L’Ensemble Pas d’la Yau fondé en 1983, provient de Quevaucamps, en Wallonie Picarde. Il comprend une centaine de membres répartis dans quatre sections : l’école de danse, la Compagnie Galouche, les Ateliers Danses du Monde et l’Ensemble Pas d’la Yau.

Pas d’la Yau a pour objectif d’intégrer dans les spectacles les histoires locales, les rituels, les légendes, les séquences édifiantes pour les nouvelles générations.

Depuis peu, l’Ensemble inclut également des chorégraphies contemporaines dans leurs créations.

L’Ensemble travaille sous la direction de Marc Malempré, chorégraphe et metteur en scène, et sous la direction musicale d’Yves Fagnot.

Les musiciens jouent des musiques traditionnelles et des créations qui leurs sont propres au son de l’accordéon chromatique, l’accordéon diatonique, la vielle à roue, le violon, la flûte traversière, la guitare, la cornemuse et les percussions.

Les spectacles sont axés sur les danses, les chants et les musiques traditionnelles de Wallonie, de Flandre, depuis le 16e siècle jusqu’au 20e siècle, ainsi que sur les danses historiques de la Renaissance et du 18e siècle. Les nombreux costumes sont inspirés par des peintures et des photos.

Le groupe est reconnu par les tournées « Art et Vie » du Ministère de la Communauté française de Belgique. Il évolue sur les scènes belges et étrangères (France,  Espagne, Tchéquie, Hongrie, Allemagne, Angleterre, Portugal, Lettonie, Italie).

Pas d’la Yau a à cœur de faire revivre les traditions qui ponctuaient la vie quotidienne de leurs ancêtres.

C’est une 2e participation au Festival Mondial de Folklore à Jambes pour l’Ensemble Pas d’la Yau.

BELGIQUE - WALLONIE (Jambes)

Frairie Royale des Masuis et Cotelis jambois de Jambes

Créée en 1960, la Frairie Royale des Masuis et Cotelis Jambois, composée d’un groupe d’enfants et d’un groupe d’adultes, veille à ressusciter les traditions ancestrales de Jambes, par la musique et la danse.

Les costumes aux tons chatoyants sont ceux qui étaient portés au 18e siècle, les dimanches et jours de fête. Ils furent réalisés d’après des tableaux et gravures exposés, à Namur, au Musée Groesbeeck de Croix à Namur.

Le répertoire est très varié et comprend la plupart des danses wallonnes traditionnelles : arèdjes, matelottes, mazurkas, passe-pieds, quadrilles, troïkas, valses, …

Depuis sa création, le groupe a visité toute l’Europe : l’Allemagne, l’Autriche, le Danemark, l’Espagne, la France, l’Irlande, l’Italie, le Portugal avec son archipel des Açores et l’Ile de Madère, la Tchéquie, la Suède, la Suisse, avec ces dernières années la découverte de la Lituanie, la Lettonie et de la Pologne.

Sa réputation a traversé l’Atlantique grâce à plusieurs tournées aux États-Unis (Wisconsin, Louisiane et Caroline du Nord) ainsi qu’au Canada, plus précisément à Namur (Québec). Le continent africain n’a pas été oublié, avec la participation au Festival de Louga au Sénégal.

La Frairie assure de nombreuses prestations locales et régionales, sans oublier une participation régulière aux fêtes folkloriques flamandes.

L’ensemble est composé d’une quarantaine de danseurs et musiciens, sans oublier le groupe des juniors composé d’une vingtaine d’enfants.